juniors VERSUS seniors ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Et si l’emploi des jeunes était boosté par l’activité des seniors ?

© Cadremploi.fr - Publié le 16.07.10

Travailler plus pour gagner plus d’emplois ? En France, 39 % seulement des 55-64 ans sont encore actifs. Selon Anne-Marie Guillemard, sociologue, et Jean-Pierre Wiedmer, président de HSBC Assurances Europe, ces chiffres sont le résultat de deux décennies de politiques de retraites, qui n’ont pas réussi à faire fléchir les chiffres du chômage pour autant. Chiffres de l’OCDE à l’appui, ils constatent que les champions européens de l’emploi des seniors affichent aussi les meilleurs taux d’activité chez les jeunes. Au Danemark, par exemple, où 57 % des seniors sont encore en poste, 67 % des jeunes ont déjà trouvé du travail. Le sociologue danois Esping-Anderson estime que le régime « continental » qui compense généreusement l’inactivité, a nui à l’activité de toutes les tranches de la population.  A contrario, le modèle scandinave a introduit une politique active de formation sans intégrer de distinction entre les âges. Pour ces pays, la cohabitation des générations n’a rien de conflictuel. Jamais le spectre des générations en âge de travailler n’a été aussi large : miser sur leur complémentarité pourrait générer aujourd’hui un véritable facteur économique de croissance.

(La Tribune (Point de vue), 13/7, Anne-Marie Guillemard et Jean-Pierre Wiedmer)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »